Les internes s’attaquent au sexisme durant leurs études

28 septembre 2017

Afin de prendre à bras le corps la question encore taboue du sexisme dans les études médicales, l’Intersyndicale nationale des internes (ISNI) lance une enquête en ligne. Réalisée sur la base de questions courtes et rapides, elle est anonyme et s’adresse aux internes, hommes comme femmes. Son objectif ? « Mieux définir le sexisme dans nos études médicales et en comprendre l’impact sur nos choix de carrière », explique le syndicat, soulignant que 30 à 60 % des femmes et 5 à 8 % des hommes en médecine sont victimes de sexisme durant leurs études. Si les langues se délient, notamment depuis le lancement du blog « Paye ta blouse » en décembre dernier, sur lequel les étudiants en médecine peuvent témoigner des situations sexistes auxquelles ils assistent en milieu hospitalier, il s’agit néanmoins de la première enquête nationale sur le sujet. Les internes ont jusqu’au 15 octobre pour y participer et les résultats seront dévoilés le 18 novembre, lors de l’Université de rentrée du syndicat.

Accéder à l’enquête en ligne : http://isni.limequery.com/395859?newtest=Y&lang=fr

Tags : ,

Ces articles peuvent également vous intéresser